L'espace théâtral à l'époque de Shakespeare

L’espace théâtral à l’époque de Shakespeare

 

Dans les théâtres en rond, la place où se tenait le public reflétait sa condition sociale : la fosse, espace non abrité en contrebas par rapport à la scène, était réservé au peuple qui assissait à la représentation debout, tout en buvant et en mangeant. Des galeries permettaient d’accéder à la scène, surmontée par des tréteaux et parfois surmontée d’un toit de chaume. (cliquer ci contre pour voir l'image)

Les représentations avaient lieu de jour, sans rideau ni éclairage. Les accessoires de scène étaient très limités ; quelques tentures, des objets symboliques impliquaient de la part du public une forte dose d’imagination.

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×