Auguste Comte, la loi des trois états

 

Comte, la loi des trois états

 

Exposée dans la première leçon du Cours de philosophie positive , il s’agit de trois manières successives d’expliquer le monde, qui correspondent aussi à trois âges de l’histoire, ou de l’Homme.

(cliquez pour agrandir l'image) 

 

- l’état théologique : l’esprit humain dirige ses recherches vers l’essence des êtres, les causes premières et finales des phénomènes. Les phénomènes sont produits par l’action directe et continue d’agents surnaturels.

Atteint son perfection lorsqu’elle remplace les différents agents surnaturels par un être unique.

 

- l’état métaphysique : modification du premier état, où les agents surnaturels sont remplacés par de véritables entités (pesanteur, attraction) inhérentes aux différents êtres du monde, et capables d’expliquer tous les phénomènes.

Atteint sa perfection lorsqu’elle conçoit une seule grande entité, la Nature, source unique de tous les phénomènes.

 

- l’état positif : l’esprit humain reconnaît l’impossibilité d’obtenir des notions absolues, de trouver l’origine et la destination de l’univers. Il faut s’attacher à découvrir les relations invariables entre les êtres, des lois de succession et de similitude. Progrès de la science doivent diminuer le nombre de faits particuliers ou généraux.

la perfection vers laquelle elle tend : tous les cas particuliers vus comme les représentations d’un fait universel, comme la gravitation.

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×